MontMiandonFilms

Accueil < Portraits de Vie #7 < Invité·e·s

Samuel Bigiaoui

Samuel BigiaouiAprès des études de mathématiques, Samuel Bigiaoui passe le CAPES et l’Agrégation et enseigne à Nîmes puis à Paris. Cependant, ses préoccupations et réflexions sur l’espace comme prescripteur de sens le poussent vers l’architecture. En 2010, il est admis à l’ENSA Paris-Malaquais d’où il sort diplômé Architecte, son projet de fin d’étude portant sur l’interaction entre pédagogie et architecture.

Très jeune passionné de cinéma et de théâtre, il suit une formation d’acteur. Il est aussi l’un des protagonistes du film Reprendre l’été (2016). Entre son métier d’architecte et l’enseignement, il écrit et réalise son premier film documentaire 68, mon père et les clous.

Invité pour 68, mon père et les clous

Antarès Bassis

Antarès BassisAprès un DEA « Cinéma Télévision », Antarès Bassis, réalise en 2007/10, deux moyens métrages : L’Emploi vide, récit d’anticipation, et Porteur d’hommes, une fable humaniste, Grand prix au Festival du Court de Grenoble.

En 2015, il co-crée avec Sophie Hiet, la série d’anticipation, Trepalium pour Arte et Kelija, sur une ville divisée par la souffrance au travail et le chômage massif. En 2017, il co-réalise avec Pascal Auffray, le documentaire En équilibre FIPA d’Or du documentaire national en 2018.

Il vient de réaliser son premier long-métrage documentaire La Ville Monde qui retrace l’expérience du premier camp humanitaire en France : « la Linière » et le travail de l’architecte social Cyrille Hanappe.

Invité pour En équilibre

Pascal Auffray

Pascal AuffrayDiplômé de l’école Louis Lumière, Pascal Auffray se partage entre cinématographie et réalisation. Il a déjà réalisé 2 documentaires produits et diffusés par Canal+.

C’est pas du jeu, son précédent film, a été remarqué dans différents festivals (Côté Court, festival du film d’éducation) mais aussi par la presse (Télérama, Libération, Doolittle). Le film nous plonge dans le quotidien d’enfants de 3 ans dans une cour de récréation du 18 ème arrondissement de Paris.

En Équilibre, coréalisé avec Antarès Bassis est son troisième film documentaire. Il développe à présent un nouveau portrait documentaire sur un personnage atypique : Tête d’Affiche.

Invité pour En équilibre

Facebook
Vimeo
Dailymotion

Permalien